Papiers
page d'accueil

pages  1  2  3  4  5  6  7  8  9 10 11 12 13 14 15



Alors que le support de la toile nécessite une peinture qui, utilisant l'huile, vibre et s'exprime par le jeu de la matière entre des parties presque vides à celles chargées voire très chargées, la souplesse du papier, son niveau d'absorption de l'essence, sa mise en oeuvre immédiate, en font un support qui peut être plus rapidement travaillé, quel que soit le matériau employé, des peintures au crayon. Le papier est un espace particulier de liberté pour un travail qui s'échelonne du dessin à la peinture, sans pour autant reposer  sur l'expression de la matière qui fait la peinture sur toile.
Ces papiers peuvent être classées en deux grands catégories, ceux pour lesquels le sujet domine, portrait, paysage, etc., et ceux pour lesquels  la compostion est le sujet, les objets et traces d'objets n'étant en apparence  qu'un prétexte à la composition, du moins en apparence. 




portrait 3